Tsujimura Shirō



Description

Tsujimura Shirō est né en 1947 à Gose, dans la préfecture de Nara.

Lors de ses études à Tokyo, il s’initie aux techniques de la peinture à l’huile.

Un jour de 1965, visitant le Mingeikan créé par le philosophe Soetsu Yanagi, il tombe en arrêt devant la beauté d’un bol à thé coréen. Cet Ido chawan du XVIe siècle va bouleverser sa vie.

Désormais un artiste internationalement reconnu, Shiro Tsujimura se plait à répéter qu’il n’a pas eu de maîtres et qu’il n’a pas d’apprentis. S’il devait cependant se reconnaître dans un maître ce serait la céramique du thé elle-même (chadogu) qui remplirait ce rôle. Son œuvre féconde s’en inspire en puisant toute sa force dans le moyen-âge de l’archipel nippon et des fameux « six fours » (Rokkoyō).